première.jpg

Encore du temps, peu de temps pour fendre l’œil poignardant le miroir.

C’est la dissociation des corps, la lucidité retrouvée.  La pierre fissurée laisse échapper deux rivières distinctes, le delta n’est qu’illusion.

Pas de larmes, regagne ce que tu croyais avoir perdu !

Tu ne seras plus jamais isolée. Rejoins la masse prodigieuse d’écartelés. L’astre gronde, vrille comme un soleil, où toutes ces solitudes se fondent.

C’est l’absorption d’un monde sans jamais l’avoir parcouru.

14 euros

Format 12 x 21

Papier vergé

76 pp.

Patricia Suescum, née en 1973 à Nîmes. Vit et travaille en Auvergne.

Publications:

L'Etreinte du Vide - Je suis la nuit, éditions Rafael de Surtis, 2017

Mauvaise Herbe, éditions Rafael de Suris, 2018

A l'heure où les fauves Dorment, Citadel Road éditions,2019

Chaos & Fortunes, éditions Le Brechet, 2019 - Œuvre collective d'auteurs

 

Publications revues:

Possibles, Décharge, les Hommes sans épaules, Le journal des poètes, Terre à ciel, Terre de femmes, Diérèse, etc...