top of page

Il y a cinquante ans, j’ai fait un séjour linguistique dans une famille de Santander et je me suis
rendu compte que souvent les mots sortaient plus facilement de ma bouche en espagnol qu’en français. Comme s’il s’agissait d’une autre voix venant d’ailleurs dans mon corps, moins craintive, plus audacieuse pour livrer quelques secrets cachés de la vie. Peut-être que la langue de la mère, s’il y en a une, empêche de dire ce que l’on tait.

​​

Format 12 x 21

Papier vergé

Dos carré collé

140 pages

23 euros

PayPal ButtonPayPal Button

Sortie le 1er décembre

bottom of page